Qui sommes-nous ?
i

AUDACE53 est une association citoyenne de défense des intérêts des usagers des services de santé publique du nord Mayenne.

Elle s'est créée en septembre 2016 en défense de l'existence et de la pérennité du Centre Hospitalier du Nord-Mayenne et s'est rapidement intéressée à tous les sujets en relation avec la santé publique : désertification médicale, autonomie et dépendance des personnes âgées ou/et handicapées.

Elle intervient et lutte pour un égal accès aux soins pour tous, garanti par la Constitution du 27 octobre 1946 dans son préambule, et réaffirmé dans le préambule de la Constitution du 4 octobre 1958.

Constituée par 35 personnes, selon les principes de la loi du 1er juillet 1901, elle réunit fin 2017 plus de 1 400 adhérents et est administrée par un bureau de 13 membres réélus ou nouvellement élus lors des assemblées générales statutaires qui se sont tenues à Mayenne, le 9 juin 2017 et le 27 avril 2019.

Adhérente à la Coordination Nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité, elle est, à ce titre, reconnue comme représentative, et habilitée à défendre les intérêts des usagers partout où ils sont représentés. Un de ses membres siège à la Commission Des Usagers du Centre Hospitalier du Nord-Mayenne, un autre à la Commission des Usagers de l'hôpital de Villaines la Juhel et à la Commission des Usagers du GHT de la Mayenne.

AUDACE53 entend se développer encore dans tout le nord-Mayenne et agir pour :

  • le maintien et la qualité des services au Centre Hospitalier du Nord-Mayenne,

  • la présence d'un réseau de santé de proximité,

  • l'existence de structures d'accueil pour les personnes, âgées ou non, en perte d'autonomie.

L'association organise régulièrement des réunions publiques à Mayenne et dans les petites communes, au cours desquelles elle participe à la sensibilisation de la population aux problèmes d'organisation du système de santé, ainsi que lors de conférences-débats avec des intervenants nationaux.

Elle rencontre des associations de malades, et envisage avec elles des interventions communes pour la préservation et le développement des structures de santé publique.

Mayenne, le 29 avrilr 2019